Association 911-17

FOCUS 911-17

Une actualité importante de l'association

Cedric PAPATICO


Saint-Alban-Leysse, 11 Avril 2012


Au cours du cambriolage du magasin DARTY de Saint-Alban-Leysse, Cedric PAPATICO, fonctionnaire de police de la BAC, est fauché et trainé par les cambrioleurs prenant la fuite.


Son épouse en appelle au gouvernement pour retrouver et extrader le dernier accusé qui est toujours en fuite en Tunisie.

Le brigadier-chef de la BAC (Brigade anti-criminalité) de nuit de Chambéry, Cédric Pappatico, est décédé le 11 avril 2012 après avoir été fauché et traîné à terre par le 4x4 de cambrioleurs surpris pendant un vol au magasin Darty de Saint-Alban-Leysse, dans la périphérie de Chambéry.


Cinq hommes, originaires de la région lyonnaise, ont été impliqués dans ce vol au terme d’une enquête complexe de la police judiciaire.

« Une enquête bien faite, solide, qui a réuni beaucoup de charges contre les personnes mises en cause et qui ne laisse pas de doute sur la culpabilité des accusés » selon l’avocat général, Bernard Beffy.


Quatre des cambrioleurs ont été arrêtés et incarcérés en juin et en décembre 2012.

  • Kamel Abbed, 32 ans. Il est originaire de Vaulx-en-Velin. Sans qualification. Il comparaît détenu. Il est incarcéré depuis le 21 décembre 2012. Son casier judiciaire mentionne douze condamnations. Il était défendu par Me Hervé Banbanaste, de Lyon.

  

  • Rachid Bellakehal, 38 ans. Il est originaire de Vaulx-en-Velin. Il a accompli divers métiers pour de courtes durées en intérim. Il est incarcéré depuis le 9 juin 2012. Son casier judiciaire porte mention de dix condamnations. Il était défendu par Me Philippe Scrève, de Lyon.

  

  • Slim Ben Hamed, 43 ans. Il est en fuite en Tunisie, pays dont il est un ressortissant puisqu'il est titulaire d'une double nationalité franco-tunisienne. Un mandat d’arrêt a été délivré contre lui le 27 juin 2013.

  

  • Mohamed Hamied, 37 ans. Il est originaire de Vaulx-en-Velin. Premier garçon d’une fratrie de douze enfants. Il est devenu cuisinier pâtissier en détention. Son casier porte mention de dix condamnations. Il comparaît détenu. Il est incarcéré depuis le 9 juin 2012. Il était défendu par Me Claude Llorente, de Paris.

  

  • Nabile Medjadji, 38 ans. Il est originaire de Vaulx-en-Velin. Sans qualification. Il dit avoir exercé le métier de plâtrier peintre ou d’avoir gagné sa vie en faisant « de la mécanique sauvage » dans son quartier. Il est incarcéré depuis le 9 juin 2012. Son casier porte mention de 23 condamnations. Il était défendu par Me Rémy Nougier, de Nîmes.


Ils sont détenus depuis leurs arrestations.

Accusés de « vol avec violences ayant entraîné la mort d’un policier et exercées pour protéger la fuite de l’auteur » les cinq hommes risquent la réclusion criminelle à perpétuité.


Jusqu’à l’audience d’appel, tous les accusés avaient nié leur participation à ces faits.

Devant les assises, ils ont répondu de ce vol mortel et d’autres vols commis entre l’est de la France et la Suisse de février à avril 2012.

Les quatre accusés dans le box reconnaissaient leur participation au vol mortel mais, trois d’entre eux désignaient le cinquième en fuite comme le chauffeur.

Le coéquipier avait indiqué qu’il le reconnaissait aussi « à 90 % » comme la personne se trouvant au volant et qu’il avait vu très distinctement.

Sandrine PAPATICO en appel au gouvernement pour rattraper le figitif (07/07/2017)


Sandrine Pappatico, la veuve du brigadier-chef de la Bac de Chambéry, Cédric Pappatico,s’est avancée à la barre et a déclaré. « Voilà, tout ça pour ça : trois malheureux ordinateurs… », et de continuer "Je me posais des questions sur ce qui s’était passé depuis cinq ans. Il y a une vérité qui sort. C’est la leur. Mais, elle est confuse et je ne sais toujours pas.".


Puis, elle a fait part de sa colère au sujet du fait que le cinquième cambrioleur, Slim Ben Hamed, l’accusé en fuite, ne soit pas dans le box avec les autres. « Nous savons maintenant pourquoi. Il est libre en Tunisie, il se dore la pilule au soleil ! Mais, il est hors de question que la situation reste comme ça. Je vais faire appel au gouvernement. Car j’ai vu que la famille du terroriste tunisien de l’attentat du 14 juillet à Nice a demandé et obtenu que son corps soit rapatrié dans son pays. Nous, nous attendons toujours la mise à disposition du meurtrier d’un policier. Et ce policier était mon mari. »


Tout notre soutien dans cette nouvelle epreuve que celle du procés en appel.

La demande faite au gouvrenement est tout simplement légitime.

On se doit de retrouver et de présenter à la justice, un assassin de policier.

La cérémonie en hommage à Cedric PAPATICO

14 Avril 2012

  

Un hommage est rendu à Cédric PAPATICO sur le site "Victimes du devoir".